Pour faire face à ce problème récurrent, Anjou Domicile, plate-forme départementale de services à la personne, promeut depuis des années la garde d’enfants à domicile, souvent la seule solution de garde permettant de répondre aux besoins des familles.

Celle-ci peut cependant s’avérer onéreuse pour certaines familles. En effet, la garde d’enfants à domicile n’est toujours pas reconnue comme un mode de garde à part entière par les pouvoirs publics et souffre de certains préjugés erronés.

C’est pour ces raisons que la Plate-forme Anjou Domicile, en partenariat avec la Ville d’Angers, la CAF de Maine-et-Loire et les structures prestataires de services à domicile agréées, dont l'ASSADOM, ont décidé d’expérimenter un nouveau mode de garde pour les enfants sur la ville d’Angers : la garde d’enfants partagée à domicile.

La garde d’enfants partagée c’est quoi :

Le principe est simple : deux ou trois familles se regroupent pour faire garder leurs enfants par un même professionnel, salarié(e) d’une structure d’aide à domicile agréée. Le lieu de garde des enfants est le domicile des parents. La garde a lieu alternativement au domicile de chaque famille selon un rythme défini à l’avance.

Intérêts :

- Les familles partagent les coûts.

- Les enfants partagent des temps de jeux avec des camarades.

- Les horaires sont adaptés aux besoins des familles.

- Les intervenants qui s’occupent des enfants sont des professionnels qualifiés et expérimentés.

Ce projet est mis en place sur le quartier Madeleine - Justice - St Léonard à Angers

 

Si ce mode de garde vous intéresse ou si vous souhaitez de plus amples renseignements, n'hésitez-pas à contacter l'ASSADOM ou Anjou Domicile.